La Rotonde, œuvre de l’architecte utopiste et visionnaire Claude-Nicolas Ledoux, se métamorphose progressivement en Grand Marché Stalingrad et devient le nouveau bastion orienté food & design de l’Est Parisien.

HISTOIRE. Située face au canal de l’Ourcq, place Stalingrad dans le 19ème arrondissement de Paris, La Rotonde a toujours intrigué par son originalité. Son alternance de pierres cylindriques et cubiques ainsi que sa prestance à l’opposé des standards de l’époque, a fait de son architecte un visionnaire du siècle des Lumières. Construite en 1884 en tant que barrière d’octroi du Mur des Fermiers généraux, le bâtiment est laissé à l’abandon puis restauré à l’initiative de la Ville de Paris en 2007 par Foncière Paris.

​Depuis sa réouverture, le lieu n’a cessé d’évoluer. Tout d’abord restaurant, il s’est développé sous l’impulsion de Renaud Barillet (fondateur de la fabrique Cultplace et créateur de La Bellevilloise, La Petite Halle de La Villette, Dock B à Pantin) afin de proposer l’un des plus vastes jardin-terrasses paysagés et ludiques de Paris. La Rotonde sait vivre avec son temps et poursuit sa mutation pour devenir le Grand Marché Stalingrad, nouveau repaire des amoureux du design et des plaisirs gustatifs.

​FOOD. Le Grand Marché propose 5 comptoirs Food & Drinks. A l’intérieur, la Trattoria prise en charge par Christophe Poligani (Lo Zio) et Le Refuge, Café-bar à cocktails et tapas pour se retrouver à toutes heures.
A l’extérieur, disséminé dans le jardin, on trouve le container de Zarma et ses kebabs revisités par Nicolas Derrstroff, complétés de Kiosques-bars.

​DESIGN. Le Grand Marché Stalingrad se visite aussi comme un concept store insolite dédié au design, mêlant la création émergente à la production vintage, ponctué d’objets chinés, curieux, ou pratiques. Une galerie fait également la part belle aux installations et créations contemporaines, accueillant aussi une table d’hôte insolite. A noter : la « carte des objets » rend possible d’acheter le mobilier et les objets soigneusement sélectionnés qui composent la décoration et l’aménagement dans lequel le visiteur évolue.

​MUSIQUE. Le Grand Marché Stalingrad c’est aussi une atmosphère musicale qui infuse les espaces intérieurs et extérieurs, ainsi qu’un Miniclub de programmation, ouvert toute la nuit à chaque fin de semaine et confié à des collectifs de DJ émergents et innovants.

​DEPLOIEMENT. Le Grand Marché Stalingrad va ainsi se déployer progressivement tout en accueillant des événements réguliers : marchés thématiques sur les régions du monde, « marché sur l’eau » les mardi et samedi, pop-up stores, rencontres artistiques, expositions, Disquaire Day… et toujours de multiples activités continues et jeux classiques ou insolites pour tous âges, disséminés sur l’ensemble du site, à découvrir en se baladant.